Conseils

Comment soigner un oisillon tombé du nid ?

On ne sait pas toujours comment s’y prendre lorsque l’on croise un oisillon blessé ou tombé du nid sur son chemin. Mais ne vous inquiétez pas nous sommes là pour vous aider à contribuer à la sauvegarde de la nature et sa biodiversité et à adopter les bons gestes pour le secourir, surtout avec l’hiver qui approche à grand pas. Il y a quelques réflexes à avoir si vous êtes confrontés un jour à cette situation, et cela peut être une véritable expérience de vie à partager en famille, des moments mémorable, ludique et instructive pour les enfants.

Les chances de survie d’un oisillon tombé du nid sont peu élevées, surtout s’il est très jeune. En effet les très jeunes oisillons sont beaucoup plus sensibles et fragiles et leurs chutes entrainent parfois des blessures graves. Toutefois, s’ils ont la chance de tomber près de vous, vous pouvez les aider et les sauver. Pour leur venir en aide, plusieurs possibilités s’offrent à vous selon la situation dans laquelle se trouve l’animal.

Oisillons dans leur nid

Si l’oisillon est tombé de son nid et que vous ne constatez pas de blessures, vous pouvez tout simplement le remettre dans son nid, bien au chaud, afin qu’il continue de grandir auprès des siens et qu’il ne manque de rien. Si vous constatez qu’il est blessé plus ou moins gravement, que sa démarche n’est pas assurée ou qu’il saigne, appelez directement un centre de soins ou un vétérinaire qui vous guideront sur les gestes à adopter pour soigner l’oisillon tombé. Ne vous lancez pas dans des gros soins, pour éviter que les éventuelles blessures s’aggravent, les professionnels de santé sont là pour ça ! Sauf si la situation est très préoccupante, effectuez les premiers secours tout en étant guidé par téléphone par un professionnel de santé. Si le centre de soins ne peut pas tout de suite recueillir l’animal, vous pouvez le garder chez vous quelques heures ou quelques jours.

Comment le recueillir dans de bonnes conditions ?

Si vous êtes amenés à recueillir l’oisillon blessé dans votre foyer, placez-le de préférence dans un carton percé ou bien une boîte à chaussures ou encore un panier en osier. En effet cet endroit sombre permettra d’apaiser l’oisillon tombé de son nid et totalement déboussolé et en perte de ses repères habituels.

N’hésitez pas à introduire également de vieux journaux, de la paille sèche, des chiffons, de la laine ou encore des feuilles de noyer, si vous en avez, dans le fond du carton pour son confort. Mettez-le à proximité d’une source de chaleur, comme un radiateur ou une ampoule chauffante en céramique, et éventuellement, nourrissez-le selon les recommandations du centre de soins. Pour la nourriture, offrez-lui une nourriture adaptée que vous pouvez retrouver sur notre site. En revanche évitez le lait et les miettes de pain qui peuvent être très dangereux pour sa santé. Déposez-lui la nourriture près de lui mais ne lui donnez pas directement au risque de l’étouffer. Nous vous conseillons de vous en occupez que pendant les repas pour éviter qu’il ne s’attache trop à vous et qu’il puisse par la suite retourner vivre dans son environnement naturel.

Avant de rendre la liberté à l’oisillon, veillez à ce qu’il est repris du poil ou plutôt de la plume de la bête ! Plusieurs conditions peuvent vous indiquer qu’il est en bonne condition physique pour poursuivre sa vie dans son milieu naturel ; il n’a plus de blessures apparentes, ses plumes sont bien développées et pas abimées, il mange bien, gazouille de plus en plus, se déplace et peut même sauter ! Il est alors temps pour vous de lui dire au revoir et de le remettre en liberté !

Oisillon en liberté !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.