Actualités,  Conseils

Le déconfinement et nos chiens

Des semaines entières ensemble, comment l’aider à accepter le retour à la normale ?

Avec ce second confinement et la mise en place du télétravail ou du chômage partiels, nos compagnons ont pris de nouvelles habitudes comme celle de nous voir du matin jusqu’au soir, sans instant de réel solitude. Comment gérer le déconfinement pour nos chiens, des animaux particulièrement dépendants, et le retour aux journées seules ?

La meilleure période de leur vie ?

Certains sont en télétravail ou chômage depuis Mars, d’autres l’ont été durant les deux confinements avec une reprise en présentielle cet été, et certains n’ont pas eu la chance de rester chez eux.
Nos chiens ont probablement connu la plus belle période de l’année. Des balades plus longues, un quotidien moins stressant pour vous, quelqu’un pour jouer avec eux régulièrement, des câlins à longueur de journée… N’est-ce pas là la définition du bonheur ?

Le déconfinement approche

Cependant, si nous risquons de rester confinés pour l’heure, il est déjà temps de penser à la difficulté pour nos animaux pour se réhabituer à un quotidien tout autre.
Il est important de noter qu’au premier déconfinement, le nombre de problèmes de comportement ont considérablement augmenté ! Morsures, destructions, etc. Alors, comment faire pour ne pas reproduire les mêmes erreurs cette fois ?

Comment les réhabituer à être seuls ?

Cela commence par un programme 10 à 15 jours avant la reprise du travail en présentiel. Commencez par travailler une heure dans un bureau fermé, à l’écart de votre animal, sans aucune autre entrée possible. On augmente doucement la durée des sessions. Et s’il fait des vocalises, ignorez-le sans crier, qu’il ne culpabilise pas.
Ensuite, proposez-lui des jouets d’occupation comme un Rolly de la gamme Mégastrong avec des friandises à l’intérieur. Votre toutou sera tellement occupé à essayer d’attraper la friandise coincée qu’il en oubliera le temps et votre absence. Sinon, vous pouvez investir dans des petites friandises pour votre chien ou votre chat et en cacher partout dans la maison. Cela réveillera leur instinct de chasseur et ils s’affaireront à passer la maison au peigne fin.
Enfin, usez-le. Même si les balades sont un peu plus courtes ou moins nombreuses chaque jour suite à la reprise du travail, emmenez votre compagnon rencontrer des congénères. Ou faites-lui faire du sport tel que de l’agility ou du canicross. En découvrant de nouvelles activités, déjà, il se dépensera et sera fatigué, mais surtout, il en oubliera le changement d’emploi du temps.

Profitez pour de belles parties de jeu et des balades actives régulièrement !

Et si cela ne fonctionne pas ?

Il arrive que certains chiens, plus dépendants que la moyenne, ne s’habituent absolument pas à l’absence de leur maître, ce qui engendre des problèmes de comportement importants.
Dans ces cas-là, laissez un professionnel vous venir en aide avant que la situation ne devienne trop grave. De nombreux éducateurs sauront trouver une solution et apaiser votre quotidien.



Un petit récap’ pour bien vivre le déconfinement avec votre chien ?

  • On s’enferme à l’écart pour travailler seule dès 15 jours avant la reprise ; d’abord 1h puis 2h puis une demi-journée
  • On propose des jouets d’occupation comme des Rolly avec des friandises coincées à l’intérieur
  • On propose des nouvelles activités : sport, balades avec de nouveaux congénères, recherche

Et si tout ça ne fonctionne pas, on fait appel à un professionnel. Et bien entendu, on couvre son animal d’amour ! Comme avant, on évite les traditionnels “au revoir” avant de partir, qui peuvent être un déclencheur d’angoisses.

Et vous, l’idée de repartir au travail vous angoisse ?

On en parle en commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.