Apprendre la propreté à son chiot

Adopter un chiot est une belle action qui apporte un vent de folie et de mignonnerie à votre vie mais le fait est qu’il se soulage partout dans la maison… Ça gâche quelque peu le côté mignon !

Apprendre propreté chiot
Apprendre la propreté à son chiot

N’est-ce pas terrible de se réveiller le matin, d’aller chercher son café les yeux à moitié fermés et de sentir quelque chose d’humide sous vos pieds ?

Pour que cela n’arrive plus, nous vous proposons quelques conseils pour apprendre la propreté à votre chiot.

Pour commencer, même si cela prend du temps, il vous faudra sortir votre chien régulièrement, approximativement toutes les deux heures. En général, un chiot se soulage à chaque réveil et après chaque partie de jeu donc soyez attentifs à ces moments-là. Les repas sont aussi un déclencheur assez régulier quand ils sont jeunes.

Ensuite, à chaque fois que votre loulou aura fini de faire ses besoins dehors, félicitez-le en lui faisant quelques papouilles et en lui donnant une friandise.

Chiot golden retriever souriant dans les bras
Félicitez-le avec des caresses ou des friandises pour faciliter l’apprentissage

Il faudra vous armer de patience car la propreté ne s’acquiert pas en une semaine, le temps et la patience seront les deux maîtres-mots de cet apprentissage. Quand vous sentirez qu’il commence à acquérir une certaine autonomie en allant dehors de lui-même, laissez-le seul quelques minutes puis une demi-heure suivie d’une heure et sans vous en rendre compte, vous réaliserez que votre toutou est devenu grand.

Pour rappel, contrairement aux idées reçues, il ne faut jamais mettre la truffe de votre chien dans ses excréments s’il fait à l’intérieur ! Cela risquerait de l’inciter à les manger pour effacer les traces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *