Conseils

Protéger vos toutous du froid, un challenge ?

Saviez-vous que, malgré leur fourrure, nos boules de poils sont gênés dès que la température descend sous 5°C ? Bien sûr, la race, l’âge et la taille sont à prendre en compte au niveau de la sensibilité. Avec cet article, nous allons vous donner quelques conseils et astuces pour protéger votre chien du froid !

Le toutou d’Isabelle G. est prêt pour affronter l’hiver !

Même s’ils résistent bien mieux qu’un humain face aux baisses importantes des températures, il est important d’adopter les bons réflexes pour protéger vos toutous du froid.

Pas tous égaux face au froid

Certains chiens sont bien mieux protégés grâce à leur épaisse fourrure entre le sous-poil et le poil de couverture tels que les Husky ou les Samoyèdes. Cependant, les toutous à poils courts ou ras supportent bien mieux les froids et il faut donc leur apporter une protection supplémentaire pour remplacer le poil de couverture qu’ils n’ont pas. Enfin, les chiens de petite taille, de santé fragile ou alors les chiots et les chiens âgés auront beaucoup de difficultés aussi à faire face au froid.

Comment protéger nos chiens du froid ?

La protection commence à la maison

Un pelage entretenu, en forme protégera vos toutous du froid. Il est important de le brosser régulièrement afin de retirer les poils morts et surtout, de bien le sécher après lavage, que votre chien n’attrape pas froid. Par contre, il est impératif de ne pas couper les poils ni de le laver trop souvent au risque de retirer le sébum protecteur présent à la base des poils qui sert de protection.

Faites en sorte que votre chien ait toujours un couchage à disposition afin de ne pas être en contact direct avec le sol et d’éviter ainsi l’humidité.

Certains pensent, à tort, qu’il faut cesser les balades les jours de froid.

De plus, n’hésitez pas à ajouter des protéines à son alimentation avec quelques friandises en plus pour mieux se protéger des basses températures.

J’arrête les balades s’il fait trop froid ?

C’est une très mauvaise idée ! Votre chien a besoin de se dépenser, de voir des congénères, de sentir encore et encore chaque feuille du buisson au bout de la rue pour être heureux. Vous pouvez cependant réduire le temps de balades mais en augmenter le nombre chaque jour. Sortir malgré la baisse des températures permet aux défenses immunitaires de se renforcer pour Médor mais aussi pour vous.

Alors, on se la fait cette balade ?? Histoire de faire les fous dans la neige.

Et donc, en balade, comment protéger mon chien du froid ?

Nous savons que cela ne plaît pas à tout le monde mais si votre chien est sensible, jeune, âgé ou à poils ras, il est important qu’il porte un manteau. Ce dernier assurera une couche protectrice performante afin que ses longues balades restent agréables. Vous pouvez également ajouter des chaussons développés spécifiquement contre le froid afin de protéger ses coussinets.
Surtout, même si c’est rigolo de voir Médor sauter pour attraper les flocons, se rouler dans la neige, on ne le laisse pas en manger. C’est le meilleur moyen pour qu’il ait des troubles gastro-intestinaux voire une gastroentérites ensuite !

Un manteau, des balades et c’est tout ? Facile !

Comme quoi, il n’y avait vraiment aucune raison de vouloir arrêter les balades n’est-ce pas ?
Veillez toujours à bien sécher votre chien à l’aide d’une serviette ou d’un sèche-cheveux afin d’éviter qu’il attrape froid une fois à la maison.
Le plus important à surveiller, ce sont les coussinets. La neige et le sel déposé sur les trottoirs abîment très sérieusement les coussinets de nos toutous.
N’hésitez pas à les enduire d’un baume protecteur et/ou réparateur ou à frotter ses coussinets avec un mouchoir imbibé d’huile d’olive.


Qu’est-ce que la neige ? Un peu de froid, beaucoup d’enfance.

Christian Bobin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.