La solidarité

YouCare, ce moteur de recherche qui révolutionne Internet !

YouCare est un moteur de recherche caritatif qui te permet de transformer tes recherches en bonnes actions. Et il a été lancé en 2019 par Thomas Moreau et Charles Thiery, deux français !
Toi aussi, offre des repas à des refuges, reforeste la planète, offre de l’eau potable aux populations défavorisées ou bien d’autres choses encore. Tu as le choix entre 8 bonnes actions, choisis, recherches et tu contribueras dans ce combat.

Toutes les 45 recherches, un utilisateur réalise en moyenne suffisamment de clics sur les liens commerciaux pour que YouCare puisse percevoir 20 centimes d’euros de revenus publicitaires.
Sur ces 20 centimes d’euros, 10 centimes servent à financer les bonnes actions. Les 10 centimes restants servent à payer les frais de structure de YouCare, tels que les salaires de notre équipe basée en France, les serveurs, le loyer, etc.

YouCare reverse donc 50% de son chiffre d’affaires pour réaliser vos bonnes actions.


Pour vous, nous avons interviewé Thomas Moreau, le co-fondateur de YouCare :

Comment t’est venu l’idée de YouCare, ce moteur de recherche caritatif ?

Avec Charles, nous avions une agence de communication et nous cherchions un projet qui utilisait nos compétences pour soutenir les causes qui nous tiennent à cœur, plus particulièrement l’écologie et la protection animale.

Nos objectifs ? Faire le bien, développer un projet gratuit pour tous qui génère un chiffre d’affaires pour pouvoir faire des dons et venir en aide à ceux qui en ont besoin.

Comment as-tu rencontré ton associé ?

Charles est passé à la plomberie de mon papa, j’étais freelance à l’époque et je travaillais dans son bureau. Nous nous sommes rencontrés, avons sympathisé instantanément et 2 semaines après nous avons lancé notre propre agence de communication grâce à nos différentes compétences.

Combien de temps cela vous a pris de développer YouCare, moteur de recherche caritatif ?

Entre le jour où l’idée a été posée sur la table et la mise en ligne du prototype, cela nous a pris 8 mois soit de Mai 2018 à janvier 2019.

Si tu devais choisir une de tes causes, laquelle choisirais-tu ?

Si j’écoutais mon cœur, ce serait la protection animale sans hésitation.
Mais si je réfléchis à l’avenir, alors aucun doute ! Ce serait l’écologie. Mais au final, toutes nos causes sont liées entre elles à plus ou moins longs termes.

Ce qui me plaît le plus au quotidien, c’est d’œuvrer pour la cause animale car les animaux pâtissent du comportement humain en permanence. Il est de notre devoir de protéger ceux qui ne peuvent le faire seuls !

Toutes les causes que nous avons lancé, c’est parce que nous les avons choisies.

Nous travaillons sur le lancement d’une nouvelle cause à l’heure actuelle, KDOG. KDOG est un programme de recherche du cancer du sein chez la femme par le chien, soutenu par YouCare comme premier projet médical. Après évaluations, le taux de réussite de détection est de 90%, incroyable n’est-ce pas ? 80% des utilisateurs YouCare sont des femmes et sont très engagées pour soutenir des causes.

D’où te vient cet amour pour les animaux ?

Ni mes parents ni mes grands-parents n’ont eu d’animaux donc je n’en ai pas connu dans mon enfance, c’était frustrant. Mais c’est surtout une question de justice, je veux défendre ceux qui ont besoin d’aide.
Dans cette même optique, j’ai appris la réanimation et me suis inscrit sur une application « Sauvlife ». Elle te permet d’aider les gens proches de chez toi s’ils font un arrêt cardiaque et j’ai déjà pu aider 2 personnes en arrêt cardiaque.

Que fais-tu avant YouCare ?

J’ai arrêté l’école à 16 ans, je suis dyslexique donc, sans surprise, j’ai détesté l’école à cause des matières littéraires. J’ai ensuite décidé que je voulais être développeur donc j’ai appris le métier de façon autodidacte ainsi que la communication. Il a commencé avant même d’être majeur ce qui entraînait parfois quelques complications pour les contrats… Pour l’anecdote, il faisait les devis au nom de sa maman.

> Animé par la volonté de l’entreprendre, avant Youcare, il a monté :

  • Un projet immobilier
  • Un blog
  • Une agence de communication
Thomas, un passionné jusqu’au bout !

Y a-t-il beaucoup de bénévoles qui vous ont rejoint ?

A ce jour, nous avons 246 bénévoles inscrits, prêts à aider. En général, 30 personnes nous apportent leur soutien régulier et une équipe de 5 bénévoles nous aident au quotidien.

Visitez-vous les associations auxquelles vous venez en aide ?

Pour Charles, cela n’est pas pour possible, il gère tout le côté administratif et est à mi-temps. Pour ma part, j’ai pris plaisir a visité quelques refuges mais malheureusement je ne peux tous les faire. Cependant, je reste en contact avec tous et nous avons un collègue qui est uniquement chargé de s’occuper des associations partenaires.

Nous savons combien le temps est précieux dans les associations et, de ce fait, nous créons le contenu pour eux lorsqu’ils reçoivent un don. C’est un travail stratosphérique de notre côté vu le nombre d’associations liées à YouCare mais c’est important pour nous.


Kasya, un sauvetage inespéré !

Kasya, dauphin kidnappé en Grimée, enfermée dans un delphinarium en Iran. Un russe s’est filmé devant le dauphin en expliquant qu’il allait mourir car ils n’avaient plus d’argent ! Cela suite à la pandémie et l’embargo.
Thomas et son équipe ont lancé une pétition sur Change.org où ils ont reçu des milliers de signatures. Alors, ils l’ont envoyée ensuite au gouvernement russe en demandant qu’ils les aident et acceptent de leur céder le dauphin. C’est alors que deux associations italiennes découvrent l’histoire de Kasya et ont proposé d’aider YouCare.

Découvrez la vidéo de son sauvetage :

A ce jour, elle est sur l’île de KISH en Iran dans un delphinarium pouvant l’accueillir avec d’autres dauphins, où ils s’occupent bien d’elle. Malheureusement, il n’existe pas encore de sanctuaire pour eux.

Nous vous laissons découvrir ce qu’elle est devenue :

Kasya a retrouvé la joie de vivre et profite de longues parties de jeux au ballon avec ses nouveaux amis !


Vous aussi soutenez YouCare, le moteur de recherche caritatif qui vous permet de transformer vos recherches en bonnes actions et rejoignez l’équipe RIGA afin de soutenir la LPA-NF. La LPA recueillit, soigne et sauve plus de 8000 animaux chaque année dans ses deux refuges à Lille et Roubaix.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.